Nicole Trisse
Députée de la 5ème Circonscription de Moselle

Billet de la semaine

Déplacement du Premier ministre aux Antilles : un déplacement qui manifeste la solidarité de l’État et son engagement pour la reconstruction de ces territoires frappés par les ouragans

[Contexte : le Premier Ministre se déplacera aux Antilles françaises du 4 au 6 novembre accompagné de la ministre des outre-mer, du ministre de l’Éducation nationale, de la ministre des sports, des secrétaires d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne et Sébastien Lecornu. Il se rendra d’abord en Martinique et en Guadeloupe, puis à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.]

 

Ce déplacement est tourné autour des suites des ouragans IRMA, JOSE et MARIA qui ont frappé les Antilles en septembre et ont causé un réel traumatisme chez nombre de nos compatriotes. 

 

Le Premier ministre ira à la rencontre des citoyens et des professionnels durement touchés par les ouragans, et s’entretiendra avec les acteurs de la phase de sortie de crise et de l’urgence.  Il rencontrera les personnels de police et de gendarmerie, les personnels de santé… Au travers de ces rencontres, le Premier Ministre soulignera l’engagement de l’Etat dès les premiers moments de l’événement IRMA.

 

Les visites sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy s’inscrivent dans la continuité des travaux lancés le 12 septembre dernier lors de la création du Comité interministériel pour la reconstruction. Le Premier ministre s’assurera de l’ensemble des moyens mis en œuvre pour accompagner un retour à la vie quotidienne.

 

A Saint-Martin, le Premier ministre participera, comme il s’y est engagé, à la rentrée scolaire deux mois après le passage d’IRMA. 

 

On  peut saluer l’engagement de la collectivité et de l’Etat qui a permis de remettre en état 15 écoles, 2 collèges, 1 cité scolaire et 1 lycée professionnel dans l’île.

 

Les enseignements ont commencé à reprendre leurs cours, très progressivement dès le 2 octobre. Pour la rentrée scolaire de la Toussaint tous les élèves seront accueillis dans leur établissement, à l’exception d’élèves de  3 établissements  qui ont dû être relocalisés. Ainsi, comme s’y était engagé le Président de la République, tous les élèves présents à Saint-Martin feront bien leur rentrée lundi prochain. Ce sera une étape importante et symbolique dans le processus de  reconstruction de l’île.

 

S’agissant des professeurs, 90 % d’entre eux seront présents lundi pour accueillir les 7 200 élèves.  Aujourd’hui, seuls 13 professeurs n’ont pas donné de nouvelle. Le rectorat attend de voir s’ils se présentent lundi 6 novembre à leur poste avant d’engager de quelconques procédures.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.