Nicole Trisse
Députée de la 5ème Circonscription de Moselle

Billet de la semaine

Promesse tenue !

 

Ce lundi le Premier Ministre Edouard Philippe présentait le grand plan d’investissement du Gouvernement promis par Emmanuelle Macron pendant la campagne présidentielle.

A travers ce plan il s’agit d’amplifier les investissements publics, pour une action publique plus transformante, plus concrète et projetée sur les priorités d’avenir.

Ce sont 57 milliards d’euros qui seront investis sur toute la durée du quinquennat. Ce plan est construit autour de quatre grandes priorités, accélérer la transition écologique, édifier une société de compétences, ancrer la compétitivité sur l’innovation et enfin construire l’État de l’âge numérique.

Pourquoi ce plan d’investissement ? Parce que nous devons relever des défis considérables pour redresser notre pays et c’est en conduisant des réformes structurelles que nous pourrons y parvenir.

Accompagner ces réformes d’investissements, c’est assurer leur efficacité. Aucune réforme ne peut par elle-même conférer à un demandeur d’emploi les compétences qui lui manquent pour trouver du travail, permettre à un ménage modeste d’isoler son logement pour réduire sa consommation énergétique, ou accélérer le virage numérique de l’hôpital public.

 

Ces transformations ne s’opèreront que si des ressources leur sont consacrées. Certes l’État investit depuis longtemps mais trop souvent de façon diffuse et éparse. Ce grand plan d’investissement permet d’avoir une approche globale, lisible et permet de transformer la fonction d’investisseur de l’État.

Les investissements réalisés dans le cadre du grand plan ont été sélectionnés sur des critères rigoureux pour atteindre des objectifs explicites de transformation. Ces investissements seront mis en place, suivis et évalués afin de connaître leur impact réel et de pouvoir les amplifier ou les faire diminuer selon leur utilité. L’argent des Français sera mieux employé.

Après la réforme du code du travail, le Plan Indépendants et le Plan Entreprises, le Gouvernement démontre, une fois de plus, sa détermination pour engager les réformes nécessaires au redressement de notre pays. La page de trente années d’inefficacité est bel et bien tournée.


Articles similaires

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.