Nicole Trisse
Députée de la 5ème Circonscription de Moselle

 

Le Premier ministre a présidé ce jour un Comité interministériel aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes

 

  • L’égalité entre les femmes et les hommes est la grande cause de ce quinquennat. C’était un engagement fort de la campagne présidentielle, dont l’actuel mouvement de libération de la parole des femmes a démontré toute l’actualité.
  • Le « tour de France de l’égalité », lancé en octobre dernier, a permis de recueillir la parole des Françaises et des Français, d’identifier les bonnes pratiques, mais aussi les angles morts de l’action publique, auxquels le Gouvernement veut remédier.
  • En novembre dernier le Président de la République a présenté un plan de lutte contre les violences contre les violences sexistes et sexuelles, qui sera complété le 21 mars prochain par la présentation d’un projet de loi dédié (création d’une infraction relative au harcèlement de rue ; meilleure condamnation des viols sur mineurs de 15 ans ; allongement du délai de prescription applicable aux crimes sexuels sur mineurs).

 

  • Aujourd’hui, ce sont près d’une cinquantaine de mesures qui ont été présentées par le Premier ministre et la Secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes pour diffuser la culture d’égalité, renforcer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, garantir le respect des droits des femmes et assurer l’exemplarité du service public en la matière.
  • L’ensemble des mesures présentées sont budgétées dans la loi de finances pour 2018. 420 millions d’euros de crédits interministériels y sont consacrés.
  • S’agissant d’un éventuel allongement du congé paternité, un rapport a été commandé par le Gouvernement. Il sera remis en juin.

 

Principaux engagements :

 

Diffuser la culture de l’égalité

  • Un référent Égalité sera nommé dans chaque établissement scolaire, parce que tout commence à l’école.
  • Objectif de 40 % de filles dans les filières scientifiques du supérieur d’ici 2020.

 

Renforcer l’égalité professionnelle

  • Des mesures volontaristes ont été présentées hier aux partenaires sociaux pour imposer une obligation de résultats en matière d’égalité salariale. Elles feront l’objet d’une concertation dans les semaines à venir.
  • Favoriser l’employabilité des femmes dans le numérique, secteur en fort développement, mais où les femmes sont sous-représentées. Objectif de 30 à 50 % de femmes bénéficiaires des formations proposées par la Grande École du Numérique.
  • Augmenter le nombre de cheffes d’entreprises par la création d’un réseau national de mentorat.

 

Garantir l’accès aux droits

  • 5000 places d’hébergement en 2018 pour les femmes victimes de violence, et spécialisation de certains centres d’hébergement pour l’accueil et la mise en sécurité des demandeuses d’asile victimes de violences ou de traite.
  • Création d’une plate-forme de géolocalisation en temps réel des places disponibles en hébergement pour les femmes victimes de violence.
  • Des contrats locaux contre les violences seront créés dans chaque département de métropole et d’outre-mer. Ils permettront à tous les acteurs locaux (élus, associations, police, travailleurs sociaux, urgentistes…) de partager leurs informations pour identifier le plus tôt possible les violences conjugales mais aussi intrafamiliales.

 

Exemplarité du service public

  • Renforcer la féminisation des emplois de direction de l’État.
  • Faire de l’égalité femme-homme une priorité de l’agenda de la présidence française du G7.

 

Quelques chiffres :

 

  • 25 % d’écart de salaires entre les femmes et les hommes, dont 9 % non expliqués.
  • 30 % des femmes à temps partiel contre 8 % des hommes
  • 3 % de femmes présidentes d’entreprise.
  • 65 % de garçons dans les filières universitaires scientifiques et sportives.
  • 1 femme décède tous les 3 jours sous les coups de son conjoint.
  • 62 000 viols et tentatives de viols en 2016.

 


Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.